Information "compte bloqué" pour demande de visa ou renouvellement de titre de séjour

Pour obtenir un visa d’études ou le renouvellement de son titre de séjour, le ressortissant d'un pays hors Union européenne qui souhaite suivre des études en Belgique ou qui, après l’achèvement de ses études ou de son projet de recherche, souhaite prolonger son séjour d’un an en vue de trouver un emploi ou de créer une entreprise, doit prouver auprès de son Ambassade/Consulat ou de l’Administration communale en Belgique qu’il dispose de moyens de subsistance personnels suffisants pour couvrir toute la durée de son séjour.

Pour l’année académique 2023/2024, ce montant, fixé annuellement par l’Office des Etrangers, s'élève à 789 € net/mois, multiplié par le nombre de mois du séjour envisagé.

La preuve des moyens de subsistance suffisants peut être apportée en produisant un ou plusieurs des document(s) suivant(s):

  • une attestation établie [conformément à un arrêté royal] soit d'une organisation internationale ou d'une autorité nationale, soit d'une communauté, d'une région, d'une province ou d'une commune, soit d'un établissement d'enseignement supérieur, précisant que le ressortissant d'un pays tiers bénéficie ou bénéficiera prochainement d'une bourse ou d'un prêt ;
  • un engagement de prise en charge conforme à l’annexe 32 à l’arrêté royal du 8 octobre 1981 ; 
  • une attestation établie par l’établissement d’enseignement supérieur précisant que la somme couvrant les frais de séjour a été déposée sur un compte bloqué et géré par l’établissement d’accueil.  

L’Université de Liège propose désormais le dépôt sur compte « bloqué » à tous ses étudiants, ses diplômés et ses chercheurs en fin de contrat.

Pour ce faire, les candidats doivent en faire expressément la demande en contactant le département de l’Université dont ils relèvent (cf. contacts ci-dessous). Ils seront invités à signer une convention établissant les modalités de la procédure.

À noter que les candidats qui souhaitent bénéficier du compte bloqué pour leur première année d’études en Belgique ne pourront en faire la demande qu’après réception de leur lettre d’admission à l’Université de Liège. 

En outre, des frais administratifs d’un montant de 150 € seront à ajouter au montant total à verser à l’Université (sauf pour les étudiants d’échange/Erasmus). Les éventuels frais de virement et/ou de change bancaires additionnels seront également à charge de l’intéressé. Le candidat devra verser le montant ad hoc à l’Université et ce, en un seul virement. 

À son arrivée en Belgique, il devra ouvrir un compte bancaire personnel (sauf s’il en possède déjà un) et en communiquer le numéro IBAN à l’Université. La somme bloquée lui sera reversée sous forme de mensualités, au plus tôt à partir du premier mois du séjour. 

Premier contact (détails de la procédure et signature de la convention) :

Suivi administratif et financier (y compris remise de l’attestation après signature de la convention/réception du virement) :

Partager cette page