ULiège en transition

Nouveau cours transversal "Durabilité et Transition" à l’ULiège 



Un nouveau cours unique et transversal portant sur les questions de durabilité et de transition va être lancé à la rentrée 2024-2025 à l’Université de Liège. Il sera repris au programme de l’ensemble des étudiants et étudiantes inscrit·es en bachelier.

Les  défis actuels exigent une modification en profondeur de nos modes de vie. Pour répondre aux enjeux de la nécessaire transition sociale et environnementale, l’Université de Liège fait évoluer ses enseignements et programmes de formations, en s’appuyant sur une recherche scientifique de pointe qui aborde selon des modalités variées les différentes dimensions de la durabilité. Un travail d’inventaire des formations existantes généralistes ou spécialisées a été effectué et les cours axés spécifiquement sur la transition environnementale et sociale ont été identifiés et vont être mis en valeur.  

Interdisciplinarité et actions concrètes

Parallèlement, l’ULiège entend aussi développer un enseignement interdisciplinaire, indispensable pour bénéficier d’éclairarages complémentaires et mieux appréhender la nature systémique de la transition. Dès la rentrée académique 2024-2025, l’Université de Liège inscrira dans tous ses programmes de bachelier un enseignement obligatoire de 2 crédits (ECTS) "Durabilité et Transition". Il sera dispensé en français et en anglais.

« Conçu pour développer un socle de connaissances transversales, cet enseignement sera délivré principalement sous forme d’un MOOC (cours en ligne) faisant intervenir de nombreux experts de notre université », souligne Sybille Mertens, Conseillère de la Rectrice à la Transition sociale et environnementale. « Une première partie abordera principalement les constats, les causes et introduira aux solutions, le tout dans une perspective systémique. Une deuxième partie, organisée au sein des Facultés, abordera concrètement les solutions et proposera aux étudiantes et étudiants des actions concrètes, éventuellement en lien avec le Green Office de l’ULiège ou l’ONG universitaire Eclosio. Elle permettra une perspective pluridisciplinaire. »   

Concertation et rencontres

« Nous avons construits, avec des experts internes, les objectifs pédagogiques et le plan du cours sur base d’une large consultation de supports, tels que des articles scientifiques, des ouvrages, des rapports internationaux sur l’enseignement du développement durable, des MOOCs existant à l’ULiège et des MOOCs externes consacrés à cette thématique », détaille Florianne Fassotte, spécialiste du développement durable, qui coordonne la conception des contenus de ce nouveau cours.

« Des rencontres bilatérales avec les 11 Facultés sont en cours et une journée de rencontre interfacultaire est programmée dans le cadre de la prochaine Quinzaine du Climat qui se déroulera autour de la COP28 », poursuit Florianne Fassotte. « Il est essentiel de se rencontrer, d’échanger et d’établir des collaborations autour de la seconde partie du cours qui vise la mise en action des étudiants et étudiantes de manière disciplinaire ou interdisciplinaire. Objectifs de cette rencontre : motiver et inspirer les différentes parties prenantes et faciliter le partage d’informations et de ressources pédagogiques. »

L’objectif de ce nouveau cours transversal obligatoire est de former des universitaires capables de comprendre la complexité de notre monde, de collaborer et d’agir de façon constructive et responsable en faveur du nécessaire changement.

Plus d’information

durabilite.transition@uliege.be 


ODDs
ODD 4 : Éducation de qualité
Veiller à ce que tous puissent suivre une éducation de qualité dans des conditions d’équité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Le quatrième objectif vise à garantir l’accès à tous et toutes à une éducation équitable, gratuite et de qualité à travers toutes les étapes de la vie, en éliminant notamment les disparités entre les sexes et les revenus. Il met également l’accent sur l’acquisition de compétences fondamentales et de niveau supérieur pour vivre dans une société durable.

Partager cette news