Depuis la mise en place du décret Paysage dans l'enseignement supérieur, les notions de réussite/échec/redoublement n'existent plus vraiment et ont été remplacées par le principe d'acquisition de crédits. Pour pouvoir s'inscrire/se réinscrire, l'étudiant doit[1] être en situation de finançabilité au sens de l’article 5 du décret du 11 avril 2014.

Si l'étudiant n'est plus en situation de finançabilité, il ne peut s'inscrire/se réinscrire sans l'accord des autorités (cf. art. 8 du règlement des études et des examens).

Pour savoir si un étudiant est en situation de finançabilité, différents facteurs doivent être pris en compte (crédits acquis, nombre d'inscriptions au sein du cycle d'études...). Le calcul de finançabilité est donc directement lié au parcours individuel de l'étudiant. Si certaines généralités peuvent être citées (p.ex., un étudiant a acquis tous les crédits inscrits à son PAE de minimum 45 crédits est finançable pour se réinscrire dans ce cursus l'année suivante), il n’est pas simple de lister tous les cas de figure possibles. Les principes généraux sont détaillés dans le document téléchargeable suivant "Finançabilité d’un point de vue académique – principes généraux". Vous pouvez éventuellement consulter le schéma simplifié suivant:

schema financabilite simplifie-2

Téléchargez ce schéma au format PDF : Règles de finançabilité - Schéma
 

Si vous souhaitez avoir plus de précisions à ce propos ou savoir plus précisément sous quelles conditions vous resterez en situation de finançabilité pour la prochaine rentrée, vous avez la possibilité d’adresser vos questions, par e-mail[2] uniquement (aucun rendez-vous possible), à :

paysage@uliege.be

Pour rappel, les étudiants déjà inscrits dans un cycle d'études entre 2017 et 2022 restent soumis à l'ancien régime de finançabilité, tant qu'ils restent dans ce cycle d'études et au moins jusqu'à l'année académique 2023-2024 incluse.
Autrement dit, pour l’année académique 2023-2024, deux régimes coexistent encore.

À partir de 2024-2025, tous les étudiants seront soumis aux mêmes dispositions !

Avant toute chose, il faut donc pouvoir déterminer si vous êtes encore soumis à l’ancien régime (dispositions détaillées dans le document téléchargeable suivant "Finançabilité - principes généraux - ancien régime") ou au nouveau régime (dispositions détaillées plus haut) :

L’étudiant dans une des situations suivantes est soumis au nouveau régime dès 2022-2023 :

  • Étudiant inscrit pour la toute première fois en bachelier en 2022-2023
  • Étudiant qui a obtenu un diplôme et s’est inscrit dans un nouveau cursus en 2022-2023
  • Étudiant qui n’a pas été inscrit dans l’enseignement supérieur entre 2017-2018 et 2021-2022

→ Si vous ne vous trouvez pas dans une de ces situations, vous êtes, a priori, encore soumis à l’ancien régime


[1] Compte non tenu du respect des conditions légales d’accès.

[2] Pour les étudiants ULiège, uniquement via leur adresse sécurisée "@student.uliege.be".

Partager cette page